La société

Créé en 2007, Metaluna Productions a l’ambition de produire des longs-métrages de genre, d’auteurs et de réalisateurs talentueux. Du thriller au film fantastique, Metaluna Productions s’investit auprès de réalisateurs, émergeants ou confirmés, qui allient vision d’auteur et grande maitrise formelle.

La société est composée de deux producteurs, Jean-Pierre Putters (créateur de la revue Mad Movies) et Fabrice Lambot. Ils ont produit les longs métrages : Dying God, The Theatre Bizarre et récemment Samurai, les documentaires Marvel 14 : les super-héros contre la censure, L’Autre Monde, Super 8 Madness ! ainsi qu’une dizaine de courts métrages.

La politique de création de la société s’appuie notamment sur la découverte de jeunes cinéastes, proposant une réflexion novatrice sur le cinéma de genre, en les accompagnant sur la durée. Les coproductions internationales sont également un axe de développement de la société, en particulier avec l’Amérique Latine.

L’équipe

Producteur, gérant

Fabrice Lambot a créé la société Metaluna Productions avec son associé Jean-Pierre Putters en 2007, avec l’intention de produire des films originaux et ambitieux et accompagner de jeunes auteurs réalisateurs du court métrage jusqu’au long métrage. Passionné de cinéma depuis sa tendre enfance, il a d’abord tourné des films en Super 8, avant de collaborer ensuite à des magazines de cinéma comme Mad Movies, L’Ecran Fantastique, Fantastyka.

En 2002, Fabrice Lambot a réalisé un premier court métrage, Insanity, sélectionné dans de nombreux festivals, puis en 2005 un second court métrage, Le Sang du Châtiment.
En 2007, suite à la création de Metaluna Productions, Fabrice Lambot réalise un long métrage, Dying God, film indépendant tourné en Argentine.

Souhaitant donner leur chance à de jeunes réalisateurs, Fabrice Lambot a par la suite produit plusieurs courts métrages, dont Dolorosa, Mandragore, Miahsm et le documentaire Marvel 14 : les Super-héros contre la Censure, diffusé notamment sur TV5 Monde et Sy Fy Channel.

En 2010, Fabrice Lambot s’est engagé avec Metaluna Productions sur la coproduction du long métrage omnibus The Theatre Bizarre avec Severin Films. The Theatre Bizarre a été sélectionné dans de nombreux festivals de par le monde. Le film est sorti en salles en mai 2012, distribué par Tanzi Distribution, et par Wild Side en video en septembre 2012.

En 2011, Fabrice Lambot a signé avec Juan Pablo Miller (Tarea Fina, Argentine) pour la coproduction du long métrage Samurai, de Gaspar Scheuer, tourné en Argentine en décembre 2011 avec le soutien de l’INCAA et de San Luis Ciné. Samurai a remporté le Prix de la Mise en Scène au Festival de Mar del Plata (2012) et le Prix du Meilleur Film au Festival de Bariloche (2013).

En 2012, Fabrice Lambot a produit le long métrage documentaire L’Autre Monde de Richard Stanley, dont la première mondiale a eu lieu en juillet 2013 à Fantasia (Montréal). Le film fait actuellement le tour des festivals, étant notamment sélectionné à l’Etrange Festival (Paris), Celludroid (Afrique du Sud), Sitges (Espagne).

En été 2013 a été tourné le troisième long métrage de Julien Maury & Alexandre Bustillo, Aux Yeux des Vivants. Ce film, au générique duquel on trouve notamment Anne Marivin, Francis Renaud et Béatrice Dalle, est sorti en salles le 30 avril 2014. Les ventes internationales et la vidéo sont assurées par SND.

Fabrice Lambot a également coproduit en 2013 le premier long métrage de Matias Lucchesi, Ciencias Naturales, film sélectionné au Festival de Berlin en 2014 dans la compétition Generation Kplus, qu’il a remporté. Les ventes internationales et la distribution sont assurées par UDI.

Contactez Fabrice Lambot par email

Producteur, associé

Jean-Pierre Putters s’est intéressé à la science-fiction et aux histoires fantastiques dès son plus jeune âge. Après avoir écrit pour de nombreux fanzines au début des années 70, il créé son propre magazine en 1972, Mad Movies, et ouvre, en 1979, le magasin Movies 2000 à Paris. En 1982, Mad Movies devient un magazine professionnel afin de pouvoir couvrir le large spectre d’un genre faisant alors les meilleurs scores au box-office. En 1984, Jean-Pierre crée le « Festival du Super 8 & 16mm » permettant ainsi à de jeunes réalisateurs d’être découverts. En 1985, il crée un autre magazine en parallèle à Mad Movies, Impact, celui-ci étant plus particulièrement dédié au film d’action, aux thrillers et au film d’aventure. Ils trouve néanmoins un peu de temps libre pour apparaître dans de petits films indépendants tels que “Time Demon” (1 & 2), “Mad mutilator“, “Night of vampyrmania“, etc… En 1991, Jean-Pierre publie “Ze craignos monsters“, un livre vite épuisé qui fait le tour de la majorité des thèmes principaux du cinéma fantastique, en quête des effets les plus minables, des monstres les moins crédibles et des affiches les plus tordues. Ce premier tome sera suivi, en 1995, par un deuxième, “Ze craignos monsters : le retour” et en 1998 par un troisième, “Ze craignos monsters : le re-retour“, tous deux épuisés très rapidement. Après quelques collaborations à des collections de films en VHS et DVD, Jean-Pierre décide qu’il est temps pour lui de produire des films. Il s’associe alors à son ami de longue date et fan de Mad Movies, Fabrice Lambot pour créer Metaluna productions en 2005.